Hippisme – La fille du «Boss» veut mettre le feu à Tokyo
Publié

HippismeLa fille du «Boss» veut mettre le feu à Tokyo

Jessica Springsteen, la fille du Boss et de Patti Scialfa, embarquera sous peu pour ses premiers Jeux, où elle défendra les couleurs des États-Unis au sein de l’équipe équestre.

Comme ici à Monaco, Jessica Springsteen a fait énormément de progrès au plus haut niveau pour mériter cette sélection olympique.

Comme ici à Monaco, Jessica Springsteen a fait énormément de progrès au plus haut niveau pour mériter cette sélection olympique.

AFP

C’est sur un air de «Born In The USA» que le chef d’équipe américain Robert Ridland a annoncé sa sélection pour les Jeux de Tokyo, s’agissant des cavaliers de saut d’obstacles qui représenteront les États-Unis au Japon. C’était un «Glory Days» pour Jessica Springsteen, 29 ans, puisque la fille du chanteur Bruce Springsteen figure pour la première fois dans cette sélection olympique. Très fière de cette sélection, sa mère, Patti Scialfa, a été l’une des premières à partager cette nouvelle sur son compte Instagram.

À Tokyo, la fille du Boss sera accompagnée de Kent Farrington et Gazelle, Laura Kraut et Baloutinue, ainsi que McLain Ward et Contagious. Que des cavaliers d’expérience, tous titrés par équipe que ce soit en 2004 ou 2008, pour ses premiers Jeux.

À 29 ans, Jessica réalise un rêve d’enfance, elle qui pratique l’équitation depuis qu’elle est toute petite. Au Japon, Jessica chevauchera «Don Juan Van de Donkhoeve», un étalon de douze ans, comme ici à l’image (ci-dessous) lors de cette Coupe des nations.

Jessica Springsteen se mettra en piste le 3 août, à Tokyo, avec la ferme intention de se mettre en feu comme le chante son père sur scène avec «I’m on Fire»…

(L'essentiel/cma)

Ton opinion