Au Luxembourg – La fin des sacs plastique à usage unique?

Publié

Au LuxembourgLa fin des sacs plastique à usage unique?

LUXEMBOURG - Une pétition publique déposée sur le site de la Chambre des députés pourrait relancer le débat sur l'utilisation des sacs en polyéthylène au Luxembourg.

Un projet de loi vise à interdire au plus tard le 31 décembre 2018 la distribution gratuite des sacs plastique à usage unique dans les commerces.

Un projet de loi vise à interdire au plus tard le 31 décembre 2018 la distribution gratuite des sacs plastique à usage unique dans les commerces.

Editpress/Arischard

Ouverte à la signature depuis le mardi 24 mai, la pétition déposée par Anouk Agnes demande l'interdiction des sacs plastique à usage unique, «dans le but de protéger l'environnement». En huit jours, elle a recueilli 376 paraphes. La pétitionnaire rappelle qu'au sein de l'Union européenne, plusieurs pays, dont l'Italie et la France (à partir de juillet 2016) interdisent déjà les sacs plastique à usage unique. Au Luxembourg, leur interdiction n'est pas encore de mise.

Des sacs jetables continuent en effet à être distribués gratuitement aux rayons fruits et légumes des grandes surfaces et dans plusieurs commerces de détail (boulangeries, pharmacies). Quant aux sacs vendus aux caisses des supermarchés, pour la plupart en polyéthylène, ils sont très difficiles à recycler. Leur durée de vie est estimée à plus de 200 ans.

Un projet de loi a été déposé

Selon différentes sources, quelque 8 milliards de sacs atterriraient ainsi chaque année sur la planète dans des décharges ouvertes ou dans les cours d'eau. «Le Luxembourg, avec une consommation annuelle de 18 sacs par habitant, fait figure de bon élève, mais il est possible de faire beaucoup mieux», argumente la pétitionnaire. «Le Danemark et la Finlande, par exemple, utilisent seulement 4 sacs par habitant et par année».

La ministre Déi Gréng de l'Environnement, Carole Dieschbourg, a déposé le 12 mai un projet de loi relatif aux emballages et aux déchets d'emballages. «L'objectif est que plus aucun sac plastique ne soit délivré gratuitement dans le commerce à partir du 31 décembre 2018», explique un porte-parole du ministère de l'Environnement joint par L'essentiel. «La ministre n'est pour l'heure pas favorable à l'interdiction totale des sacs plastique à usage unique mais suit attentivement l'évolution de la pétition sur cette question».

(Pascal Piatkowski/L'essentiel)

Ton opinion