Impôts au Luxembourg: L'impôt sur le revenu a pris le dessus sur la TVA

Publié

Impôts au LuxembourgL'impôt sur le revenu a pris le dessus sur la TVA

LUXEMBOURG – Le poids des impôts directs, principalement l’impôt sur le revenu, s’accroît au fil des années, au détriment des impôts comme la TVA.

par
Joseph Gaulier
La structure de l'imposition a varié au fil des années.

La structure de l'imposition a varié au fil des années.

Vincent Lescaut

La fiscalité passe de plus en plus par les impôts directs, note le Conseil national des finances publiques (CNFP) dans son dernier rapport, publié mi-juin. Composés à 94% par l’impôt sur le revenu, les impôts directs ont vu leur poids croître ces dernières années, au détriment des impôts indirects, alimentés par la TVA, les droits de douane ou encore la taxe d’abonnement.

Alors qu’ils étaient minoritaires en 2004 et encore quasiment à égalité dix ans plus tard, les impôts indirects représentaient 57% de la fiscalité l’an dernier. Mais cela ne signifie pas nécessairement que les contribuables se soient fait aligner par l’administration fiscale, tempère Marc Wagener, président du CNFP: «Il s’agit du poids dans l’ensemble, cela ne veut pas dire que les uns baissent et que les autres augmentent».

Débat sur l'indexation des barèmes d'imposition

L’explication tient d’abord «à l’affaiblissement de la TVA», lié à une règle européenne sur la TVA électronique, que «le Luxembourg ne peut plus encaisser comme précédemment». Ensuite, le Grand-Duché «a créé beaucoup d’emplois ces dix dernières années, notamment des jobs assez bien rémunérés. Par exemple, l’administration publique a proportionnellement plus recruté que le reste de l’économie. Il y a donc un effet sur la fiscalité».

Enfin, Marc Wagener relance le débat sur la non-indexation des barèmes d’imposition à l’inflation. «Cela contribue au phénomène de renforcement de la fiscalité directe», expose-t-il. En effet, les trois indexations en 18 mois «nous ont tous fait glisser vers des tranches d’imposition supérieures». D’où, dans ce cas, une augmentation du taux d’imposition.

32 commentaires