Au Luxembourg – La flotte de bus RGTR 100% propre en 2030?

Publié

Au LuxembourgLa flotte de bus RGTR 100% propre en 2030?

LUXEMBOURG - Le ministre des Infrastructures, François Bausch, est «persuadé» que les bus RGTR seront tous «zéro émission», d'ici à 2030.

François Bausch, ministre du Développement durable, a récemment mis en service la première ligne de bus RGTR 100% électrique.

François Bausch, ministre du Développement durable, a récemment mis en service la première ligne de bus RGTR 100% électrique.

Editpress/© 2017 Julien Garroy

Douze années. C'est le laps de temps qui sera nécessaire pour que la flotte de bus du réseau RGTR soit entièrement composée de bus «zéro émission», d'après le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch.

Sans avancer de chiffres, ni de planification détaillée, le ministre s'est dit «persuadé» que les technologies seront assez avancées pour y arriver en 2030. «L'offre de bus à faible ou zéro émission s'améliore constamment. Mais la meilleure méthode de propulsion alternative demeure celle des bus électriques», précise-t-il dans une réponse parlementaire.

Seulement 3,6% de la flotte

Reste que les obstacles sont encore nombreux. Le financement n'est pas toujours évident et les infrastructures de recharges difficiles à mettre en place. François Bausch cite l'exemple d'Alzingen, où une station de recharge n'a pas pu être réalisée en 2016, en raison de l'hostilité des riverains au projet.

Surtout, le défi demeure important au regard de la flotte actuelle. Le département des transports disposera en janvier prochain d'un parc de 30 bus électriques et de six hybrides, soit 3,6% de la flotte RGTR...


(th/L'essentiel)

Ton opinion