Virus Ebola – La gaffe de deux policiers fait frémir les New-Yorkais
Publié

Virus EbolaLa gaffe de deux policiers fait frémir les New-Yorkais

Des agents qui venaient de travailler dans la zone où vit le médecin atteint d'Ebola se sont débarrassés de leur équipement de protection dans... une poubelle en pleine rue.

Après avoir annoncé qu'un médecin new-yorkais avait contracté Ebola, le maire de la Grosse Pomme a tenté de calmer le jeu, assurant que la situation était sous contrôle. Jeudi 23 octobre, Bill de Blasio a insisté sur le fait que la ville de 8,4 millions d'habitants s'était préparée à cette éventualité.

Des photos et une vidéo réalisées au pied de l'appartement du médecin Craig Spencer viennent pourtant semer le doute concernant la capacité des forces de l'ordre à gérer une éventuelle crise, relate le Daily Mail. Ces clichés montrent des policiers en train de jeter leurs gants et leurs masques de protection dans la poubelle d'une rue bondée ainsi que la banderole qui interdisait l'accès à l'appartement du docteur. Un comportement étrange, à mille lieues des mesures de sécurité très strictes généralement appliquées face à Ebola.

On ignore si ces policiers ont œuvré dans l'immeuble de Craig Spencer, où s'ils sont seulement restés à l'extérieur. Quoiqu'il en soit, leur attitude a interloqué de nombreux internautes, qui ont partagé ces images surprenantes sur Twitter. «Ont-ils perdu la tête?», s'interroge notamment une jeune femme, tandis qu'une autre préfère tourner cette histoire en dérision: «Est-il possible de faire plus comique?», demande-t-elle.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion