La gare périphérique d'Howald prête pour 2012
Publié

La gare périphérique d'Howald prête pour 2012

LUXEMBOURG - Lors du bilan du concept «mobil 2020», Lucien Lux a annoncé la mise en service de la gare périphérique d'Howald, en 2012.

Avant la gare d'Howald, c'est la gare de Belval-Université qui verra le jour, mi-2010. (Editpress)

Avant la gare d'Howald, c'est la gare de Belval-Université qui verra le jour, mi-2010. (Editpress)

Le ministre des Transports, Lucien Lux, faisait le point, jeudi, sur le concept de mobilité «mobil 2020».

Ce projet qui vise à favoriser la fluidité des transports dans le pays est en effet basé sur le réseau ferré. Les dépenses d'investissement du Fonds du rail ont explosé entre 2004 et 2009, passant pratiquement du simple au triple.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, jeudi, Lucien Lux a longuement insisté sur la réalisation des gares périphériques. Au premier rang desquelles, la gare d'Howald, de loin le projet le plus abouti.

Construite près du P+R douanes, cette gare sera réalisée en trois phases. La seule première phase devrait, elle, prendre encore trois ans mais permettra déjà aux voyageurs nationaux, frontaliers et internationaux de bénéficier d'un arrêt supplémentaire à Howald.

Idéal pour desservir la zone de la Cloche d'Or et ses environs. Ce nouvel arrêt devrait en effet faire gagner au moins vingt minutes aux usagers à destination de ces quartiers.

Patrick Théry

Ton opinion