Tonorrowland en Belgique – La grand-messe electro mondiale a tenu son rang

Publié

Tonorrowland en BelgiqueLa grand-messe electro mondiale a tenu son rang

Le festival Tomorrowland a pris fin dimanche dans un décor inspiré des cirques des années 1900. Les surprises ont été légion pendant deux week-ends.

L'événement a réuni près de 300 000 clubbers dans un décor de rêve.

L'événement a réuni près de 300 000 clubbers dans un décor de rêve.

Tomorrowland

Pour la deuxième fois en treize éditions, l'événement s'est joué non pas sur un, mais sur deux week-ends. Tout ce que la planète clubbing compte de DJ, 1 000 artistes au total, s'était donné rendez-vous à Boom, en Belgique. Et pas uniquement: le Premier ministre belge ainsi que le roi et la reine ont étonné les festivaliers en se rendant sur le terrain. Ils n'ont pas été avares en selfies avec le public. À la cool!

Derrière les platines, les surprises étaient également de mise. Martin Garrix a notamment été vu en train de jouer masqué sous le pseudo d'YTRAM. Il a délivré un set de tech-house et non d'EDM comme à son habitude. David Guetta a, lui, rejoint les frangins belges Dimitri Vegas & Like Mike pour jouer vendredi en première mondiale le single qu'ils ont sorti en commun, «Complicated».

Quant à Afrojack, le Néerlandais a battu le record de sets durant une même édition. Il s'est produit à huit reprises durant les deux week-ends et à chaque fois sur une scène différente. Et bonne nouvelle pour tout ceux qui n'ont pas pu se rendre au festival: une quantité impressionnante de live est disponible en VOD sur YouTube.

(L'essentiel)

Ton opinion