Athènes – La Grèce va privatiser pour remplir ses caisses

Publié

AthènesLa Grèce va privatiser pour remplir ses caisses

La Grèce lance un plan de
privatisation sur trois ans dans les transports, l'eau et la Poste.

Le ministre des Finances, George Papaconstantinou, table sur un milliard de recettes par an jusqu'en 2013 grâce aux privatisations.

Le ministre des Finances, George Papaconstantinou, table sur un milliard de recettes par an jusqu'en 2013 grâce aux privatisations.

«La décision du gouvernement est d‘accélérer les procédures de privatisation de ces secteurs afin de valoriser l’importante fortune de l’État», a indiqué, hier, le ministre grec des Finances, Georges Papaconstantinou, qui a dressé une longue liste de privatisations.

Le gouvernement veut vendre «très prochainement» 49% de Trainose, la filiale transport du groupe ferroviaire public OSE ainsi que 10% des parts des eaux d’Athènes (Eydap), 23% des eaux de Salonique, ville dans le nord (Eyath), et 39% des Postes helléniques (Elta). Détenu actuellement à 100% par l’État, «l’OSE enregistre des pertes d’un milliard d’euros par an et sa dette cumulée s’élève à 10 milliards d’euros», a souligné le ministre.

Pour la société publique d’électricité, l’État va conserver 51% de ses parts. Le gouvernement prévoit également la privatisation totale des casinos, le prolongement du contrat de concession de l’aéroport d’Athènes et la concession des droits de gestion des aéroports régionaux. Les recettes doivent «s’élever à environ un milliard d’euros par an d’ici 2013».

Ton opinion