Epizootie – La grippe aviaire fait son retour en Europe

Publié

ÉpizootieLa grippe aviaire fait son retour en Europe

Quelque 215 000 poules pondeuses vont être abattues, après que des cas de grippe aviaire ont été détectés dans un élevage de volailles, au sud des Pays-Bas. En France, les volailles sont confinées.

Des centaines de milliers de poules vont être abattues aux Pays-Bas.

Des centaines de milliers de poules vont être abattues aux Pays-Bas.

AFP/Sander Koning

Les autorités françaises ont placé jeudi 45 départements en risque «élevé» d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français.

Des départements connus pour leur production de foie gras, comme les Landes et le Gers, figurent parmi les territoires concernés. Le risque reste qualifié de «modéré» dans les autres départements français.

La France reste à ce jour indemne de ce virus qui ne présente aucun danger pour l'homme mais est très contagieux pour les oiseaux. Son retour aurait des conséquences économiques majeures pour les volaillers, qui pourraient voir se fermer des débouchés à l'exportation.

«Il s'agit probablement d'une variante hautement pathogène»

Dans son arrêté, le ministère de l'Agriculture explique «prendre en compte l'évolution sanitaire défavorable vis-à-vis de l'influenza aviaire dans l'avifaune en Europe».

Après l'apparition de foyers en Russie et au Kazakhstan cet été, l'épizootie a progressé vers l'ouest, atteignant récemment les Pays-Bas. «Depuis, une dynamique d'infection s'est emballée puisque 13 cas en faune sauvage et un foyer en élevage de poulets de chair aux Pays-Bas et 13 cas chez des oiseaux sauvages en Allemagne ont été déclarés. Le 3 novembre, le Royaume-Uni déclare également un premier foyer, dans le nord-ouest de l'Angleterre», souligne le ministère.

Quelque 215 000 poules pondeuses vont être abattues après que des cas de grippe aviaire ont été détectés dans un élevage de volailles au sud des Pays-Bas, a annoncé jeudi le ministère de l'Agriculture néerlandais.

«À Puiflijk, dans la commune de Druten, la grippe aviaire (H5) a été détectée dans un élevage avec des volailles pondeuses», a déclaré le ministère dans un communiqué. «Il s'agit probablement d'une variante hautement pathogène de la grippe aviaire», a-t-il précisé. L'ensemble des poules de l'élevage, qui en compte environ 100 000, seront abattues, afin d'éviter la propagation du virus, tout comme celles d'un élevage situé dans un rayon d'un kilomètre, qui compte, lui, 115 000 poules.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion