Réseaux sociaux – La «journée pour quitter Facebook»
Publié

Réseaux sociauxLa «journée pour quitter Facebook»

Face au nombre croissant d’internautes mécontents du fameux réseau social, un site Internet organise un rassemblement virtuel le 31 mai dans le but d’aider les gens à se «désintoxiquer» du site.

Plus de 2 300 personnes se sont déjà inscrites pour quitter le réseau social.

Plus de 2 300 personnes se sont déjà inscrites pour quitter le réseau social.

dr

Politique de confidentialité qui ne cesse de diminuer, perte de contrôle des utilisateurs sur leurs données personnelles, failles à répétition. De plus en plus de raisons poussent les internautes à quitter Facebook. Certains sont également dérangés par le fait que le réseau social veule connaître chaque détail de la vie virtuelle de ses inscrits.

Mais quitter Facebook ne se fait pas aussi facilement qu’on pourrait le croire. Certains y sont véritablement dépendants, comme un fumeur accroché à sa cigarette. De plus, le site fait tout pour conserver ses inscrits. Trouver le formulaire de suppression tient du parcours du combattant et l’internaute possède ensuite quatorze jours pour changer d’avis et revenir sur sa décision.

C’est pour cette raison que Matthew Milan et Joseph Dee ont décidé d’organiser la «Journée pour quitter Facebook», le 31 mai prochain. Un site Internet a même été créé pour l’occasion : quitfacebookday.com. Une manière de se «désintoxiquer» du réseau social à plusieurs. Pour cela, il suffit de s’inscrire sur la liste, ou bien d’y inscrire des amis. En donnant son adresse email, l’internaute recevra un rappel avec les instructions à suivre le jour J. En deux jours, 2 200 personnes s’étaient déjà engagées. Ironiquement, le succès de cette fameuse liste tient à trois groupes Facebook créés pour faire la promotion du site.

lessentiel.lu

Ton opinion