Birmanie – La junte va libérer plus de 5 000 prisonniers
Publié

BirmanieLa junte va libérer plus de 5 000 prisonniers

Arrêtées pour avoir manifesté contre le coup d'État de l'armée en février, 5 636 personnes vont être graciées, annonce un général birman.

Le coup d'État de l'armée birmane avait été suivi de semaines de manifestations réprimées dans le sang.

Le coup d'État de l'armée birmane avait été suivi de semaines de manifestations réprimées dans le sang.

AFP/-

La Birmanie va libérer plus de 5 000 personnes emprisonnées pour avoir protesté contre le coup d'État de l'armée en février, a déclaré lundi, le chef de la junte. Au total, 5 636 prisonniers seront graciés et libérés avant le festival de Thadingyut, qui débute mardi, a déclaré le général Min Aung Hlaing, quelques jours après avoir été exclu du prochain sommet de l'Asean (Association des nations d'Asie du Sud-Est).

Le putsch militaire du 1er février a mis fin à une brève parenthèse démocratique d'une décennie dans le pays. Depuis, l'armée mène une répression sanglante avec plus de 1 100 civils tués et quelque 7 000 en détention, selon une ONG locale, l'Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP), qui rapporte des cas de tortures, de viols et d'exécutions extrajudiciaires.

Le chef de la junte n'a pas donné de détails sur les personnes qui seraient incluses dans la liste et les autorités pénitentiaires n'ont pas répondu aux demandes de commentaires de l'AFP. Fin juin, Les autorités avaient libéré plus de 2 000 opposants au coup d'État qui étaient détenus dans les différentes prisons du pays, dont des journalistes locaux arrêtés pour avoir critiqué la répression sanglante de la junte.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion