Etudiants – La lutte pour les bourses ne fait que commencer

Publié

ÉtudiantsLa lutte pour les bourses ne fait que commencer

LUXEMBOURG -
L'Union nationale des étudiant(e)s du
Luxembourg (UNEL) a dressé son plan de
bataille. Il est chargé!

L'UNEL demande aux élèves de communiquer sur la présence de caméras dans leur lycée.

L'UNEL demande aux élèves de communiquer sur la présence de caméras dans leur lycée.

«La réforme des bourses pour les étudiants était avant tout une mesure d'épargne. Le gouvernement a excellemment réussi à faire passer cette économie d'argent comme un cadeau généreux fait à tous les étudiants!», lance, amer, Nico Fehlen, président de l'UNEL.

Si cette réforme a marqué la rentrée, elle continuera à être le sujet chaud de l'année, avec la couverture sociale des étudiants. Et l'UNEL de rappeler le sort des enfants de frontaliers qui ont perdu leurs allocations familiales et ces étudiants résidents défavorisés qui ont perdu jusqu'à 3000 euros.

L'UNEL réclame donc l'évaluation de la réforme promise par l'État. Elle pointe du doigt de nouveaux dommages collatéraux: «À cause de questions administratives, des étudiants diplômés en 2010 sont privés de prime d'encouragement. Ils avaient un an pour faire leur demande mais le Cedies a clôturé la procédure le 31 décembre».

L'UNEL ne se contente pas de veiller sur les étudiants, elle a aussi sa section lycéenne. Un de ses membres scolarisés au Lycée technique des arts et métiers sonne l'alerte sur la présence de caméras de surveillance dans l'établissement. L'UNEL lance un blog pour recueillir les témoignages des lycéens sur d'autres cas similaires.

Séverine Goffin

Ton opinion