Italie – La mafia a joué un rôle dans les affrontements à Rosarno

Publié

ItalieLa mafia a joué un rôle dans les affrontements à Rosarno

Plus d’un millier d’immigrés
africains ont quitté la ville de Rosarno où le
calme est revenu.

Ce serait la mafia locale qui aurait embauché les clandestins à Rosarno.

Ce serait la mafia locale qui aurait embauché les clandestins à Rosarno.

«Nous avons plusieurs enquêtes en cours», a dit un officier des carabiniers à Rosarno sous couvert de l’anonymat à propos d’un rôle possible de la mafia calabraise, la N’drangheta. La N’drangheta est soupçonnée d’avoir fait exploser en signe d’avertissement une bombe artisanale, il y a une semaine, devant l’entrée du parquet de Reggio di Calabria, chef-lieu de cette région. Le ministre a expliqué que «la criminalité organisée a réussi à faire entrer clandestinement des milliers de travailleurs en Italie afin de les exploiter».

Il a également critiqué les autorités locales, les employeurs des immigrés et les organisations patronales, affirmant qu’ils ont laissé pourrir la situation, n’offrant que des salaires de misère et des logements insalubres aux travailleurs agricoles, jusqu’à ce que cela devienne «un problème d’ordre public» nécessitant l’intervention des forces de l’ordre. «Ce sont certainement les hommes de la N’drangheta qui ont tiré sur les immigrés pour prouver qu’ils contrôlent le territoire», a estimé Alberto Cisterna, magistrat du parquet.

Ton opinion