Madrid – La maison mère de Zara veut s'étendre

Publié

MadridLa maison mère de Zara veut s'étendre

Avec plus de 5 000 boutiques, dont 2
700 Zara, Inditex affiche un bénéfice en hausse, à 717 millions.

Inditex a ouvert 177 nouvelles boutiques ces six derniers mois. (AFP)

Inditex a ouvert 177 nouvelles boutiques ces six derniers mois. (AFP)

L'espagnol Inditex, premier vendeur de vêtements au monde grâce à sa marque Zara, affiche un bénéfice net pour le premier semestre de 717 millions d'euros, en hausse de 14% sur un an. Un chiffre supérieur aux attentes du marché, qui tablait sur un 667,6 millions d'euros.

Inditex profite pleinement de sa stratégie d'expansion internationale, qui lui a fait ouvrir 177 boutiques au cours des six derniers mois, notamment en Australie. Il en compte désormais 5221 dans 78 pays, sous les marques Zara, Pull and Bear, Bershka ou encore Massimo Dutti.

Le poids de l'Espagne dans son chiffre d'affaires descend à 26%, contre 28% en 2010.

Inditex voit également son activité dopée par ses ventes sur Internet, démarrées en septembre 2010. Même s'il ne fournit pas de chiffres détaillés, sa marque phare, Zara, est désormais présente en ligne dans la plupart des pays.

Cette marque à «petits prix» part maintenant à la conquête, sur Internet, de deux marchés-clés: les États-Unis, depuis le 7 septembre, et le Japon, à partir du 20 octobre.

Ton opinion