Bande dessinée: La malbouffe décortiquée jusqu'à l'indigestion

Publié

Bande dessinéeLa malbouffe décortiquée jusqu'à l'indigestion

«Junk Food» décortique l’une des dérives les plus inquiétantes de notre société, à travers des explications et des témoignages.

par
Joseph Gaulier
Les personnages racontent leur rapport compliqué à la nourriture.

Les personnages racontent leur rapport compliqué à la nourriture.

Casterman

«Food addiction mon cul ! T’es pas malade, t’es faible». Le livre «Junk Food» se penche sur la malbouffe et les addictions liées à ces mauvaises tendances alimentaires, démontant au passage certains clichés. Le récit débute par des explications scientifiques habilement vulgarisées, mobilisant un expert des drogues et du cerveau.

Ensuite, l’épais album (221 pages) suit plusieurs parcours de personnes concernées, en commençant par Zazou et Bambi, les deux personnages principaux. Ces deux jeunes femmes loufoques ont beaucoup de choses à raconter sur leur expérience personnelle, faite de dépendances à la nourriture, d’anorexie et de prise de poids.

Dessins colorés et décalés

Certains mangent jusqu’à l’écœurement, développant de véritables troubles influant sur leur vie personnelle et professionnelle. Le message renvoyé par le livre est que la nourriture peut provoquer une dépendance, au même titre que l’alcool et les drogues. Un classement des produits les plus addictifs est d’ailleurs établi, le chocolat devançant la crème glacée, les frites, la pizza et le cookie. Le cas du chanteur Pete Doherty est évoqué, afin d’illustrer le passage assez fréquent d’une dépendance (drogues) à une autre (nourriture).

L’ouvrage se veut ludique, même de manière excessive lorsque le niveau de langage, volontairement familier et bourré d’anglicismes, finit par agacer. En revanche, les dessins colorés et décalés portent idéalement le récit. Surtout, le lecteur apprend une tonne de choses, sans passer par un ouvrage rébarbatif.

• «Junk Food». Émilie Gleason et Arthur Croque. Casterman, 21 euros.

Casterman
0 commentaires