«La Mangouste n'a pas toujours été un tueur»

Publié

«La Mangouste n'a pas toujours été un tueur»

Les deux derniers tomes de XIII ont clos la quête d'identité de Jason Fly. La collection XIII
Mystery s'intéresse aux autres personnages de la série.

L'essentiel: Vous scénarisez «La Mangouste» qui ouvre la collection XIII Mystery. Comment êtes-vous entré en contact avec XIII?

Xavier Dorison: En vacances, à La Baule. J'avais 13 ans. Un copain m'a prêté un album de XIII en me disant «Tu verras, on se croirait dans un film». J'ai adoré et je n'ai plus jamais décollé de la série.

Quelle a été votre réaction quand Dargaud vous a proposé de faire XIII Mystery?

J'étais fou de joie et en même temps très impressionné de devoir travailler sur La Mangouste. C'est un personnage de tueur et je ne connaissais rien aux tueurs, ni à leur univers si particulier.

Scénariser un XIII Mystery, c'est aussi travailler sous la coupe de Jean Van Hamme, puisque c'est le père de XIII qui a réalisé la charte de la collection...

Cela veut dire qu'il ne faut pas se louper. À Jean Van Hamme, on ne peut pas la lui faire! Il y a longtemps, il était l'invité du festival de la BD des grandes écoles de Paris. Pendant une journée, j'avais été son guide. Il ne s'en souvenait plus alors que pour moi, cela est resté un événement marquant. Quand on est scénariste de BD, on rêve tous de ressembler au maître du scénario qu'est Jean Van Hamme.

Avec Ralph Meyer, vous donnez une autre vie à La Mangouste, archétype du tueur professionnel...

Nous avons eu envie de savoir ce qui se cachait derrière ce salaud à la sale gueule et sans états d'âme. Comprendre par où il avait dû passer pour devenir un tueur aussi froid et méthodique.

Dans la préface de votre album, Jean Van Hamme écrit que vous l'avez épaté...

C'est un compliment incroyable sachant qui le fait. Obtenir une telle reconnaissance d'un des vos pairs, qui plus est l'un des plus prestigieux, c'est scotchant.

Peut-on dire qu'il y a, pour vous, un avant XIII Mystery et un après?

Très certainement! Les contraintes de ce one-shot m'ont ouvert des possibilités que je n'imaginais pas.
Denis Berche

«XIII Mystery 1 - La Mangouste». Xavier Dorison et Ralph Meyer. Dargaud.

Ton opinion