Handball – La marche était bien trop haute pour Bascharage

Publié

HandballLa marche était bien trop haute pour Bascharage

Engagé en 8e de finale aller de la Coupe d'Europe samedi, le club luxembourgeois a été battu à Belgrade sur le score de 36 à 23.

Bascharage a subi la loi du Partizan Belgrade, samedi, dans une ambiance survoltée.

Bascharage a subi la loi du Partizan Belgrade, samedi, dans une ambiance survoltée.

Editpress

Bascharage recevra le Partizan Belgrade, dimanche prochain, avec un retard de 13buts au match aller en Serbie, samedi. Face à des adversaires nettement supérieurs, les Luxembourgeois auront eu le mérite de s'accrocher, lors de ce huitième de finale aller de la Challenge Cup. Jusqu'à la 45e minute, les hommes de Sandor Rac sont parvenus à limiter l'écart à sept buts.

Avant de céder plus nettement en fin de rencontre, handicapés par la blessure de Jeff Paulus. Usés physiquement, les partenaires d'Éric Schmidt (5 buts) savaient leurs chances de qualification quasi nulles face à une équipe engagée en Ligue des champions la saison passée. Mais devant plus de 1 500 spectateurs survoltés, l'équipe grand-ducale a démontré des qualités de «combativité», selon son entraîneur serbe, Sandor Rac.

«Nous n'avons pas baissé les bras. Ma seule déception est que nous n'ayons pas été en mesure de produire notre jeu», ajoutait-il, toutefois ravi de l'accueil réservé à son équipe à Belgrade.

Nicolas Martin

Ton opinion