France/Grand Est: La marche «pour l'égalité parentale» passera près du Luxembourg

Publié

France/Grand EstLa marche «pour l'égalité parentale» passera près du Luxembourg

GRAND EST – Pour réclamer notamment un renforcement de la garde alternée en cas de séparation, un groupe de parents parcourt 500 km à pied entre Paris et Strasbourg, depuis jeudi.

par
Nicolas Chauty

Archive AFP

Jeudi, soutenu par plusieurs associations, un groupe de dix parents est parti de Paris pour une marche de 500 km en direction de Strasbourg. Une marche «pour l'égalité parentale» qui a pour revendication principale la généralisation de la résidence alternée des enfants, en France, en cas de séparation de leurs parents. Ces parents veulent interpeller la classe politique, jusqu'aux «institutions européennes», expliquent-ils, afin de «faire évoluer la justice familiale dans l’intérêt des enfants».

La résidence alternée, en France, ne serait mise en place que dans 12% des cas de séparation, sachant qu'environ 350 000 couples se séparent chaque année, en moyenne, dans l'Hexagone. «La résidence alternée concerne davantage les milieux aisés», insiste Sylvie Garcia, conseillère à la Chambre des mineurs de la cour d'appel de Paris, interrogée par Le Parisien.

En 2021, la marche pour l'égalité parentale avait relié Marseille à Paris. Cette année, elle est organisée en partie dans le Grand Est, donc, et passera non loin du Luxembourg. Les parents marcheurs, qui font une étape quotidienne, entreront en Meuse, via Bar-le-Duc, le 19 novembre, puis rejoindront Nancy (24 novembre), Abreschviller (28 novembre) et Strasbourg (1er décembre). Ils reviendront ensuite à Paris où une manifestation est prévue, place de la Bastille, le 5 décembre à 10h.

Ton opinion

6 commentaires