La mer et la marée sont toutes les deux noires

Publié

La mer et la marée sont toutes les deux noires

PORT KAVKAZ - En mer Noire, cinq cargos ont coulé, faisant craindre une grosse catastrophe écologique.

Une violente tempête a provoqué le naufrage de cinq cargos dont un transportait du mazout et trois du soufre. Devant la catastrophe écologique qui s'annonce, une cellule de crise a été établie à Port Kavkaz, port de commerce situé à environ 1 200 kilomètres au sud de Moscou.

1 300 tonnes de mazout se sont échappées du bateau-citerne russe Volganeft-139, qui s’est brisé en deux pendant la tempête de dimanche. Quelque 3 000 tonnes de mazout sont encore dans le Volganeft 139. Port Kavkaz a été le lieu le plus touché par la tempête au cours de laquelle des vagues de cinq mètres se sont abattues sur le nord de la mer Noire.

Les conditions météorologiques restent difficiles dans la région où de la neige, de la pluie et des rafales de vent allant jusqu’à 20 mètres par seconde sont attendues aujourd'hui.

Trois navires transportant du soufre ont coulé dimanche dans le détroit de Kertch, un important point de passage des oiseaux migrateurs en route vers le sud en cette période de l’année mais aussi habitat des tortues de la mer Noire. Plusieurs ONG de défense de l’environnement ont dénoncé «une catastrophe écologique».

Ton opinion