France/Grand Est – La Meurthe-et-Moselle et la Meuse sont en alerte

Publié

France/Grand EstLa Meurthe-et-Moselle et la Meuse sont en alerte

GRAND EST - Crues et inondations menacent une partie de la France où 30 départements sont en vigilance orange, dont la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et les Vosges.

Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés.

Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés.

AFP

Le Rhin pourrait sortir de son lit, mardi, la Seine déborde à Paris, des champs sont inondés, des maisons ont les pieds dans l'eau: crues et inondations menacent une partie de la France où 30 départements sont en vigilance orange, dont la Meuse, les Vosges et la Meurthe-et-Moselle. Le Doubs et le Jura ne sont toutefois plus en vigilance rouge pour le risque de crue, a annoncé Météo France dans son bulletin de 6h, mardi.

«Des inondations importantes sont possibles, y compris dans les zones rarement inondées», «des coupures d'électricité plus ou moins longues» et «des phénomènes de rupture ou de débordement de digues peuvent se produire», a pour sa part mis en garde le service d'informations sur le risque de crues (Vigicrues). Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés.

À l'Est, le niveau du Rhin faisait l'objet d'une surveillance particulière car, là aussi, la conjugaison des fortes précipitations et de la fonte des neiges menace de faire déborder le fleuve. Pour le désengorger si nécessaire, le polder d'Erstein (Bas-Rhin), une zone de rétention de crue pouvant stocker 7,8 millions de m³, était mis en sécurité, pour une éventuelle mise en eau mardi, a indiqué la préfecture.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion