Démographie: La Moselle et la Meurthe-et-Moselle ont gagné des habitants

Publié

DémographieLa Moselle et la Meurthe-et-Moselle ont gagné des habitants

L'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a publié jeudi son dernier rapport sur la population française. Les départements frontaliers du Luxembourg ont vu leur population augmenter.

Metz est la ville lorraine qui a gagné le plus d'habitants en six ans (+2 592).

Metz est la ville lorraine qui a gagné le plus d'habitants en six ans (+2 592).

Au 1er janvier 2020, la région Grand Est, qui comprend les anciennes régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne, comptait 5 562 651 habitants, selon les dernières données démographiques publiées jeudi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Un nombre d'habitants qui la place au 5e rang des régions les plus peuplées de France.

Parmi les deux départements frontaliers du Luxembourg, la Moselle (1 049 155 habitants) a gagné 4 001 habitants par rapport à 2014, date du dernier recensement, alors que la Meurthe-et-Moselle (732 590) en a gagné 437. Metz est par ailleurs la ville qui a gagné le plus d'habitants sur la période (+ 2 592 habitants).

La Lorraine a perdu des habitants

Les communes frontalières de Mont-Saint-Martin (9 020 habitants) et Longwy (15 117 habitants) sont également parmi les villes qui ont connu la plus forte croissance démographique en six ans (+869 habitants pour Mont-Saint-Martin et +824 habitants pour Longwy).

Les deux autres départements de l'ancienne région lorraine, les Vosges et la Meuse, voient leur population chuter (-11 163 habitants dans les Vosges, -8 529 habitants en Meuse). Au total, l'ancienne région Lorraine a perdu plus de 15 000 habitants entre 2014 et 2020. Sa population totale s'établit aujourd'hui à 2 327 143 habitants.

(yb)

Ton opinion

18 commentaires