Masque et alcool – La Moselle renforce les mesures contre le Covid
Publié

Masque et alcoolLa Moselle renforce les mesures contre le Covid

METZ - Le département frontalier enregistre un taux d'incidence plus de deux fois supérieur à celui du Luxembourg.

La Moselle n'a pas encore décrété le retour du masque obligatoire dans la rue.

La Moselle n'a pas encore décrété le retour du masque obligatoire dans la rue.

L'essentiel

Après la Meurthe-et-Moselle et le retour du masque obligatoire dans les villes de plus de 5 000 habitants, c'est au tour de l'autre département français frontalier du Luxembourg de prendre des mesures «dans le contexte actuel de progression du variant Delta». Mais elles ne seront pas aussi restrictives que celles édictées par la préfecture voisine.

Ainsi, le port du masque «reste obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans sur les marchés ouverts, dans les fêtes foraines, lors des manifestations et à l’occasion de tout autre rassemblement de personnes ne permettant pas le respect de la distanciation physique». Il sera notamment de rigueur aux abords du stade Saint-Symphorien pour la première rencontre de la saison de Ligue 1 contre Lille, dimanche.

Une incidence très supérieure à celle du Luxembourg

La préfecture rappelle que le masque doit également être porté dans les transports collectifs ainsi que dans les établissements recevant du public, tels que les bars et les restaurants. Concernant la consommation d'alcool sur la voie publique, elle demeure interdite dans les villes de plus de 10 000 habitants comme Metz et Thionville, à l'exception des terrasses, cafés, bars et restaurants.

D'après le dernier bulletin de l’Agence régionale de santé du Grand Est, le taux d'incidence était de 150 pour 100 000 habitants en Moselle. À Metz, la situation est encore plus préoccupante avec un taux de 206 cas pour 100 000 habitants. À titre de comparaison, le Luxembourg a enregistré un taux de 69 pour 100 000 habitants sur la même période.

(th/L'essentiel)

Ton opinion