Santé au Luxembourg – La mutuelle CMCM poursuit sa croissance

Publié

Santé au LuxembourgLa mutuelle CMCM poursuit sa croissance

LUXEMBOURG – La mutuelle santé CMCM a présenté mardi son bilan et ses perspectives pour 2020. Le nombre d’affiliés a augmenté de manière significative ces derniers mois.

La mutuelle santé revendique avoir engrangé plus de 5 000 nouveaux contrats depuis le début de l’année, portant le total à 135 000.

La mutuelle santé revendique avoir engrangé plus de 5 000 nouveaux contrats depuis le début de l’année, portant le total à 135 000.

L'essentiel

La CMCM va «mieux que jamais», selon son directeur général Fabio Secci, qui s’exprimait mardi lors d’une présentation à la presse. La mutuelle santé a en effet engrangé «plus de 5 000 nouveaux contrats depuis le début de l’année», portant le total à 135 000, sachant qu’un contrat peut couvrir plusieurs personnes dans le cas de familles. Au total, 40% des membres ont souscrit à tous les packages proposés, et non à l’une ou l’autre option, selon la CMCM.

Fabio Secci explique l’engouement par «une campagne à succès». Pour une mutuelle, la communication «comprend toujours un risque, puisque si tout fonctionne bien, nous recevons davantage de factures! Il faut donc s’assurer d’attirer des jeunes, en bonne santé». L’année dernière, un excédent de 10 millions d’euros a été enregistré et la CMCM table sur «sept ou huit millions en 2019». La mutuelle étant sans but commercial, les excédents sont reversés aux membres, rappellent les dirigeants. Des partenariats avec des entreprises commerciales, comme Bâloise, existent.

Nouveau bâtiment

À partir de 2020, certaines prestations seront mieux remboursées, comme l’ostéopathie et les annulations de voyages, alors que des délais de carence seront réduits. Pour évaluer les coûts de telles mesures, la CMCM «procède à des calculs actuariels (NDLR: une méthode mathématique d’évaluation des risques), en prenant en compte les pires scénarios, par exemple si tous les membres profitent du meilleur remboursement».

La mutuelle prévoit aussi de faire évoluer son application, «avec bien sûr l’accent sur la protection des données, très prisées des hackers», selon Mario Chiapolino, directeur opérationnel. Comme grand projet, il évoque aussi le nouveau bâtiment, attendu pour «mi-2021 dans la rue de Hollerich». Il pourra accueillir une soixantaine de collaborateurs.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Nouveautés 2020

• Les montants remboursés en ostéopathie vont augmenter jusqu'à 75 euros par membre et par an.

• Une participation de 1000 euros (au lieu de 350) par personne pour l'orthodontie.

• Jusqu'à 200 euros pour des séances au Domaine thermal de Mondorf

• L'assurance pour l'annulation de voyage monte à 1 500 euros.

• Le délai de carence passe de neuf à trois mois pour le programme Denta & Optiplus.

Ton opinion