Déco – La nouvelle vie de la bibliothèque

Publié

DécoLa nouvelle vie de la bibliothèque

Avec la baisse des ventes des livres, les étagères deviennent superflues. Pas question de s’en débarrasser, il suffit de les recycler.

La révolution digitale est en marche. Ce bouleversement n’affecte pas uniquement le chiffre d’affaires des maisons d’édition et des libraires, mais aussi la manière de stocker les ouvrages. «Le rangement des livres n’est plus une priorité lors de l’achat d’une bibliothèque, confirme Eveline Jakob, porte-parole d’Interio. Alors qu’avant ils cherchaient de l’uniformité, aujourd’hui, nos clients veulent des formules flexibles pour pouvoir mettre en valeur leurs beaux objets ou leurs plantes.»

En prévision d’une éventuelle baisse de ses ventes, Ikea s’est aussi penché sur la question. Le géant suédois proposera, dès le 1er octobre à l’échelle mondiale, une nouvelle version de Billy, son étagère iconique. Plus profonde, elle pourra accueillir bibelots encombrants, cadres photos, ou alors carrément une télévision ou d’autres installations multimédias. Afin d’assurer la pérennité de son best-seller (41 millions d’unités vendues entre 1979 et 2009), la chaîne a décidé de s’inscrire dans la tendance actuelle du détournement. Découvrez quelques exemples particulièrement originaux.

Ton opinion