République démocratique du Congo: Couple royal belge: la petite boulette des habitants de Katanga

Publié

République démocratique du CongoCouple royal belge: la petite boulette des habitants de Katanga

En voyage en République démocratique du Congo cette semaine, le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique ont été accueillis dans un village par des banderoles... du roi Baudouin et de la reine Fabiola.

«Bienvenue au couple royal à Katanga», pouvait-on lire sur une banderole déployée au bord de la route menant au village congolais, ont relevé nos confrères de Het Laatste Nieuws. Jusqu'ici, rien d'anormal, sauf que sur ladite banderole apparaissait une photo du roi Baudouin et de la reine Fabiola, tous deux aujourd'hui décédés.

Une petite bourde sans gravité mais qui n'est pas anodine alors que le roi Philippe est venu nouer une nouvelle relation avec la République démocratique du Congo. Son oncle, le roi Baudouin - frère de la Grande-Duchesse Charlotte - était roi des Belges au moment de l'indépendance du Congo en 1960 et avait prononcé à cette occasion un discours niant toutes les atrocités commises par les autorités belges durant la colonisation (voir vidéo ci-dessous).

«Profonds regrets»

À l'inverse, le roi Philippe a redit mercredi à Kinshasa ses «plus profonds regrets pour les blessures» infligées à l'ex-Congo belge durant la période coloniale. Le régime colonial, «basé sur l’exploitation et la domination», était «celui d’une relation inégale, en soi injustifiable, marquée par le paternalisme, les discriminations et le racisme. Il a donné lieu à des exactions et des humiliations», a déclaré solennellement le souverain dans un discours prononcé sur l'esplanade du Parlement.

Des regrets qu'il avait déjà formulés, par écrit, dans une lettre au président Félix Tshisekedi il y a deux ans, à l'occasion du 60e anniversaire de l'indépendance. C'était alors une première historique.

(mc/AFP)

Ton opinion

0 commentaires