Dopage – La plainte de Lance Armstrong a été rejetée

Publié

DopageLa plainte de Lance Armstrong a été rejetée

La contre-attaque de Lance Armstrong, accusé de dopage, a été stoppée nette par la justice américaine. Un juge fédéral a en effet rejeté sa plainte.

L'avocat de Lance Armstrong compte redéposer une plainte. (photo: Keystone)

L'avocat de Lance Armstrong compte redéposer une plainte. (photo: Keystone)

Un juge fédéral a mis des bâtons dans les roues de Lance Armstrong, qui avait déposé lundi une plainte contre l'Agence américaine antidopage (USADA). La plainte a en effet été aussitôt rejetée par la justice fédérale. Le juge Sam Sparks a ainsi rejeté le document de 80 pages déposé par les avocats du septuple vainqueur du Tour de France, indiquant qu'elle avait davantage la forme d'une manœuvre afin de rallier l'opinion publique que d'une véritable procédure judiciaire.

Il a demandé aux défenseurs de l'Américain d'omettre «tout argument ou élément hors sujet» s'ils désiraient déposer une nouvelle plainte. M. Sparks n'a cependant pas émis de jugements sur les revendications de l'athlète, aujourd'hui âgé de 40 ans. Me Tim Herman, l'avocat de Lance Armstrong, a indiqué que la plainte sera déposée de nouveau, sans doute dès ce mardi.

La plainte assurait que l'USADA violait les droits constitutionnels des athlètes à un procès équitable et que l'agence n'avait aucune juridiction dans le dossier Armstrong. Les défenseurs de l'ex-coureur ont également accusé le président de l'USADA, Travis Tygart, de mener une «vendetta» personnelle contre lui.

Pour rappel, l'USADA avait donné, la semaine dernière, le feu vert à une procédure disciplinaire visant le Texan et cinq autres collaborateurs, dont son ancien directeur sportif belge Johan Bruyneel et son ex-préparateur italien Michele Ferrari. Elle accuse Armstrong de s'être dopé quasiment tout sa carrière, ce que réfute l'intéressé.

(L'essentiel Online/AP)

Ton opinion