Célébration – La planète entière va schtroumpfer
Publié

CélébrationLa planète entière va schtroumpfer

La fièvre bleue va en contaminer plus d'un, à l'occasion de la Journée mondiale des Schtroumpfs, ce samedi 25 juin.

Pour le plus grand bonheur des petits, mais aussi celui des adultes nostalgiques, cet été sera marqué par une vague planétaire de Schtroumpfmania. À tel point qu’on ne saura plus où donner de la tête.

Tandis que le village espagnol de Júzcar revêt déjà ses murs de pigment azur, un concours aura lieu ce samedi 25 juin, simultanément dans douze villes du monde entier. Objectif? Battre le record du monde du plus grand rassemblement de personnes déguisées en Schtroumpfs.

Corps peint en bleu, chapeau blanc, pantalons et chaussures blanches, les participants grimés devront être plus de 2 510 afin de figurer dans le prochain «Livre Guinness des Records».

La raison de tout ce raffut? La sortie d’un film en 3D, bien sûr, mais surtout l’anniversaire du papa des Schtroumpfs, Pierre Culliford dit «Peyo». Le célèbre dessinateur a vécu du 25 juin 1928 au 24 décembre 1992.
Les petits personnages bleus avaient fait leur première apparition dans le Journal de Spirou en 1958.

Cinquante-trois ans plus tard, ils ont toujours autant de succès. Pas moins de 3 000 produits dérivés ont été commercialisés à leur effigie. Ceux qui ne sont guère tentés par la grosse production américaine se rabattront sur le nouveau recueil d’aventures des lutins, à paraître le 1er juillet prochain.

Le site de la Journée mondiale des Schtroumpfs

De Paris à Bogotá en passant par Júzcar

En marge du concours pour tenter de schtroumpfer le record du monde du plus grand rassemblement de personnes déguisées en ­Schtroumpfs, plusieurs villes organisent d’autres événements. À Londres, l’O2 Arena se transformera en O-blue Arena. Du côté de la Grande Pomme, le port maritime de South Street sera rebaptisé Smurf Street Blueport. Le village espagnol de Júzcar a déjà été entièrement schtroumpfé en bleu! À Paris, des figurines de 20 cm de haut envahiront le Champ-de-Mars, samedi dès midi, ainsi qu’à l’aéroport international de Bogotá et au parc principal de Reykjavick. Los Angeles, Taïwan et Copenhague schtroumpferont aussi l’anniversaire de Peyo, le 25 juin.

(L'essentiel Online/AFP)

Et ailleurs, on les appelle comment?

Les petits lutins bleus sont appelés SCHLÜMPFE en allemand, alors que Strumpf (prononcer «schtroumpf») signifie bas dans la même langue.

En Italie, le terme PUFFI (prononcer «pouffi») les désigne au pluriel.

Le dessin animé «THE SMURFS» («smeurf») a été diffusé aux États-Unis sur NBC de 1981 à 1989.

Dans les pays hispanophones, les ­Schtroumpfs ont été baptisés LOS ­PITUFOS.

Le village espagnol de Júzcar a été entièrement repeint en bleu pour célébrer la sortie du film «Les Schtrumpfs» aux États-Unis le 16 juin dernier. (photo:AFP)

Une BD spin-off

Les histoires courtes de Peyo conçues pour la presse sont rééditées pour la première fois en album, dans la collection «L’univers des Schtroumpfs». Le premier tome, «Gargamel et les Schtroumpfs», sortira le 1er juillet prochain (Éd. du Lombard, 15 euros, 48 p.). Dans ce premier recueil, l’ennemi juré des lutins bleus va en voir de toutes les couleurs, ce qui ne manquera pas de faire schtroumpfement rire les jeunes (ou moins jeunes) lecteurs.

Ton opinion