Logements au Luxembourg – La plus-value immobilière restera moins taxée

Publié

Logements au LuxembourgLa plus-value immobilière restera moins taxée

LUXEMBOURG – Pour dynamiser l’offre sur le marché du logement, le gouvernement a décidé de prolonger d’un an les avantages fiscaux sur la plus-value immobilière.

Le gouvernement veut encourager les propriétaires privés à vendre leurs terrains et/ou à construire des logements.

Le gouvernement veut encourager les propriétaires privés à vendre leurs terrains et/ou à construire des logements.

Editpress

La plus-value immobilière réalisée par les particuliers après la vente d’un terrain ou d’un bien immobilier détenu depuis plus de deux ans continuera, jusque fin 2018, à n’être taxée qu’au quart du taux global appliqué lors de l’imposition sur le revenu, soit 10,5% au maximum (contre 42% habituellement). Alors que cette mesure, instituée en 2016 devait se terminer fin 2017, le gouvernement a en effet décidé de prolonger l’initiative d’un an.

Un geste pour libérer un marché du logement des plus tendus. Il se construit quelque 3 500 logements par an au Luxembourg quand il en faudrait le double, selon l’Observatoire de l’habitat. La prolongation de l’allègement fiscal vise donc à encourager les propriétaires privés à vendre leurs terrains: 92% des 2 719 hectares disponibles aujourd’hui sont détenus par des privés.

(L'essentiel)

Ton opinion