Au Luxembourg – La police achète 96 voitures neuves d'un coup
Publié

Au LuxembourgLa police achète 96 voitures neuves d'un coup

LUXEMBOURG - La police du Luxembourg dédie plus de 5 millions d’euros par an au renouvellement de sa flotte de véhicules.

La police grand-ducale a récemment passé commande de 96 véhicules de patrouille pour une facture de 4,64 millions d’euros TTC.

La police grand-ducale a récemment passé commande de 96 véhicules de patrouille pour une facture de 4,64 millions d’euros TTC.

L'essentiel/Vincent Lescaut

La police grand-ducale opte pour un monospace familial. Elle a récemment passé commande de 96 Ford S-Max, qui lui serviront pour ses patrouilles, a appris L’essentiel. Plus précisément, «les véhicules sont destinés aux missions classiques des commissariats de police à travers le pays», précise le service presse des forces de l’ordre. La facture atteint près de 4,64 millions d’euros TTC, quand le budget annuel dédié au renouvellement du parc s’élève à 5,3 millions TTC.

Cette petite centaine de Ford S-Max permettront à la fois de remplacer des véhicules devenus vétustes et d’augmenter progressivement le nombre total de voitures, en lien avec le recrutement accru de nouveaux agents engagés par le gouvernement. Actuellement, la flotte de la police luxembourgeoise est composée de 870 véhicules, tous types confondus (motos, voitures, camionnettes, etc.). Ils peuvent être de patrouille, banalisés, administratifs, d’observation, ou dotés d’équipements techniques dédiés à des missions spécifiques...

Deux Tesla dans la flotte

Concernant les conditions de renouvellement de ces équipements, «de manière générale, un véhicule est déclassé après dix ans ou ayant atteint un kilométrage entre 170 000 km et 250 000 km», informe la police. Au-delà de l’ancienneté et du kilométrage, des critères comme l’état général du véhicule (carrosserie et mécanique) et les coûts d’entretien entrent en compte au moment de la décision du remplacement.

Les Ford S-Max venant d’être commandés roulent au diesel, la loi n’imposant pas à la police grand-ducale de forcément s’équiper en modèles électrifiés. Pour autant, ces derniers ne sont pas inexistants au sein de la flotte. On y compte pour le moment un véhicule hybride rechargeable et 18 entièrement électriques. Ils servent «à l’heure actuelle surtout pour le volet administratif», relève la police. Celle-ci est aussi équipée de deux Tesla «utilisées à des fins opérationnelles auprès de la police de la route».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion