Insultes en Premier League – La police cesse son enquête contre un arbitre

Publié

Insultes en Premier LeagueLa police cesse son enquête contre un arbitre

La police britannique a indiqué mercredi qu'elle ne comptait pas poursuivre ses investigations contre Mark Clattenburg, accusé d'avoir adressé des propos racistes à l'encontre d'un joueur de Chelsea.

Bien que plus sous le coup d'une enquête par la police britannique, Mark Clattenburg fait toujours l'objet d'une enquête de la Fédération anglaise pour ses propos tenus contre John Obi Mikel.

Bien que plus sous le coup d'une enquête par la police britannique, Mark Clattenburg fait toujours l'objet d'une enquête de la Fédération anglaise pour ses propos tenus contre John Obi Mikel.

AFP

«Des investigations ont été menées et aucune victime ne s'est présentée à la police (...). En l'absence de victime et/ou de preuve qu'une infraction a été commise, l'affaire ne peut pas actuellement faire l'objet d'une enquête», indique le communiqué de la police, qui avait ouvert une enquête après avoir reçu une plainte déposée par la Société des avocats noirs.

«Si la situation évolue et qu'une victime et/ou une preuve confirmant les allégations de délit était portée à la connaissance de la police, des investigations approfondies seraient menées si nécessaire», précise toutefois la police.

Une autre enquête, menée par la Fédération anglaise (FA) et indépendante de celle de la police de Londres, continue. Chelsea avait déposé plainte, fin octobre, auprès de la FA contre l'arbitre Mark Clattenburg pour «langage inapproprié» à l'encontre du Nigérian John Obi Mikel lors du choc du championnat face à Manchester United (défaite à domicile 3-2, le 28 octobre).

Ton opinion