Contrôles au Luxembourg – La police grand-ducale va sortir les alcootests

Publié

Contrôles au LuxembourgLa police grand-ducale va sortir les alcootests

LUXEMBOURG - Pendant une semaine, la police luxembourgeoise participe à une vaste campagne européenne visant à sensibiliser aux dangers de l’alcool et de la drogue au volant.

La campagne vise à sanctionner mais surtout à sensibiliser les automobilistes.

La campagne vise à sanctionner mais surtout à sensibiliser les automobilistes.

Une faible proportion des automobilistes conduisent sous l’emprise de l’alcool (5%) mais ils provoquent 20% des accidents graves, voire mortels: c’est en ces termes que le réseau européen des polices de la route, Roadpool, présente sa campagne visant à sensibiliser les automobilistes du 16 au 22 juin.

La police grand-ducale a indiqué mardi qu’elle y prendrait part, soulignant que 16% des accidents graves sur les routes luxembourgeoises étaient liés à l’alcool. Un chiffre en baisse depuis 2013 mais qui reste encore trop important.

La police rappelle que le seuil maximum est de 0,25 mg par litre d’air expiré ou 0,5 g par litre de sang (0,1 mg pour les conducteurs en période de stage). Si cette limite est dépassée, un éventail de sanctions est prévue par la loi :
- De 0,25 à 0,35 mg/l: 145 euros d’amende et deux points de permis
- De 0,35 à 0,555 mg/l: jusqu’à 500 euros d’amende et 4 points de permis, le tout accompagné d’un procès-verbal
- Plus de 0,55 mg/l: de 500 à 10 000 euros d’amende et 6 points de permis avec un retrait immédiat du permis, un procès-verbal et une possible peine de prison pouvant aller de 8 jours à 3 ans de prison

La police souligne que tout test d’haleine est obligatoire. En cas de refus, le permis de conduire est retiré sur place.

(L'essentiel)

Ton opinion