Croatie – La police interroge un PDG du Luxembourg

Publié

CroatieLa police interroge un PDG du Luxembourg

Le président d'une société immobilière luxembourgeoise, Orco Property Group, a été interrogé, mardi, par la police croate. Une affaire de «criminalité économique».

Selon les médias locaux, M. Ott sera interrogé sur les détails concernant la privatisation d'un complexe hôtelier. (DR)

Selon les médias locaux, M. Ott sera interrogé sur les détails concernant la privatisation d'un complexe hôtelier. (DR)

«L'homme d'affaires, Jean-Francois Ott, a accepté d'être interrogé par la police dans le cadre d'une enquête menée de concert avec les autorités judiciaires locales». Voilà ce qu'a déclaré une porte-parole du ministère de l'Intérieur croate, Aleksandra Ljuba. Mme Ljuba a précisé que M. Ott n'était pas détenu.

«Ce sont des méthodes choquantes», analyse-t-on pourtant du côté de la société immobilière spécialisée dans les investissements en Europe Centrale. Une société établie à Capellen depuis 2007, pour raisons fiscales essentiellement.

Ce mardi, le PDG d'Orco Property Group aurait tout d'abord été retenu à son hôtel de Zagreb sept heures durant. Ce juste à la sortie d'une réunion houleuse entre la société luxembourgeoise et le Fonds des privatisations croate sur la façon de restructurer une chaîne hôtelière locale. Orco contrôle en effet 55% des actions de cette chaîne qui possède un important complexe hôtelier sur l'île de Hvar, en mer Adriatique. Le Fonds des privatisations d'État detenant, lui, 31% des parts.

Selon les médias locaux, M. Ott sera interrogé sur les détails concernant la privatisation du complexe hôtelier, qui comprend 1 200 chambres, des restaurants et un camping. Orco Property Group est implanté sur les marchés hôteliers et immobiliers d'Europe Centrale depuis 1991.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion