A Esch-sur-Alzette – La pollution provient bien de la centrale Twinerg

Publié

À Esch-sur-AlzetteLa pollution provient bien de la centrale Twinerg

ESCH-SUR-ALZETTE - La mystérieuse pollution survenue en début de semaine à Esch a bien été provoquée par la centrale turbine-gaz-vapeur située à proximité, a confirmé jeudi son exploitant.

Au moins une centaine de véhicules ont été salis par la mystérieuse pollution.

Au moins une centaine de véhicules ont été salis par la mystérieuse pollution.

Editpress

Le mystère de la pollution survenue en début de semaine suite à un épisode pluvieux à Esch-sur-Alzette commence à se clarifier. La compagnie d'électricité belge Electrabel, actionnaire majoritaire de Twinerg (65%), a confirmé jeudi soir auprès de L'essentiel que «l'incident vient effectivement de la centrale». Mais les causes de la pollution «ne sont pas encore connues à ce stade». Electrabel «a pris contact avec les riverains et les autorités pour les procédures à suivre et les éventuels dédommagements. Les personnes concernées seront amenées à remplir un formulaire».

Lundi dernier, une substance jaunâtre avait été retrouvée sur des véhicules garées dans les rues Koch et d'Ehlerange. Au total, une centaine de véhicules sont concernés par la pollution, qui a laissé de fortes traces sur les carrosseries. «L'analyse a montré qu'il s'agissait d'oxyde ferreux, précise la Ville», contactée par L'essentiel.

Alors que la Ville n'avait dans un premier temps pas délivré de recommandation particulière en terme de consommation de fruits et légumes suite à la pollution, elle a revu sa position jeudi soir. «La Ville d’Esch-sur-Alzette et la Commune de Sanem conseillent aux habitants de ne pas consommer fruits et légumes des jardins dans la zone concernée et ce jusqu’à la publication des résultats des analyses chimiques attendus pour la semaine prochaine», annonçe un communiqué envoyé dans la soirée.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion