Xavier Bettel – La popularité? «Oui, je préférerais être premier»

Publié

Xavier BettelLa popularité? «Oui, je préférerais être premier»

LUXEMBOURG - Le Premier ministre, Xavier Bettel, a réagi, vendredi, au dernier sondage de popularité des politiciens, dans lequel il a perdu des points.

«Ma popularité n'est pas importante, je suis content si l'équipe gouvernementale et son travail sont approuvés», a ajouté Xavier Bettel.

«Ma popularité n'est pas importante, je suis content si l'équipe gouvernementale et son travail sont approuvés», a ajouté Xavier Bettel.

Julien Garroy

Jeudi, l'enquête d'opinion Politmonitor, commandée par le Luxemburger Wort et RTL à TNS Ilres, révélait le classement des politiciens du pays en fonction de leur popularité. Un classement dans lequel le Premier ministre Xavier Bettel a perdu huit points d'opinion favorable, se classant 3e derrière sa ministre de la Santé, Paulette Lenert, et son ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn. «Évidemment, je préférerais être premier», a réagi vendredi en conférence de presse le Premier ministre, lançant un sourire à Paulette Lenert qui l'accompagnait au pupitre.

Mais «ma popularité n'est pas importante, je suis content si l'équipe gouvernementale et son travail sont approuvés», a ajouté Xavier Bettel. Sans vouloir commenter davantage, il a dit «comprendre l'amertume de la population, que les gens en aient marre de cette situation depuis deux ans». «Nous n'avons pas l'habitude de commenter ces sondages, nous ne le faisions pas plus auparavant quand ils étaient meilleurs», a-t-il conclu sur ce point.

Interrogé également sur les accusations de plagiat sur son mémoire de DEA de droit public présenté en 1999 à l'Université de Lorraine, le Premier ministre luxembourgeois a simplement rappelé que ce travail avait été préparé à l'époque «avec un professeur qui savait ce que je faisais. On veut faire comme si j'avais triché, laissons à l'université le temps de tirer ses conclusions».

(nc/L'essentiel)

Ton opinion