Fausse carte de voeux – La préfecture avait elle-même créé l'énigme

Publié

Fausse carte de vœuxLa préfecture avait elle-même créé l'énigme

NANCY - La préfecture de Meurthe-et-Moselle avait fait croire mardi qu'elle avait reçu une mystérieuse carte de vœux. Il s'agissait en fait d'une opération de communication.

Un joli coup de communication. La préfecture de Meurthe-et-Moselle, qui avait lancé mardi matin, un appel aux internautes pour déchiffrer une étrange carte de vœux, a indiqué en fin de journée avoir elle-même élaboré l'énigme.

Alors que les internautes étaient entre-temps parvenus à résoudre en grande partie l'énigme, qui laissait penser qu'elle avait reçu un message menaçant, la préfecture a d'abord signalé ne courir aucun risque. Avant de révéler le but de l'opération: «Sensibiliser, de manière originale, à la date du 07/02 qui est la date limite d'inscription sur les listes électorales pour les (NDLR: élections) #Municipales2020!».

«Avis à la DRH: il mérite une petite augmentation»

Les internautes s’interrogeaient notamment sur la présence du mot «Vale» dans le message codé («Attention, vous n'avez plus que jusqu'à Vale pour réagir, après il sera trop tard»). En réalité, «Vale» désignait la fête de la Saint-Valentin, prévue le 14 février prochain. Comme le mot a été coupé en deux, tout comme un cœur en bas du personnage sur la carte, il fallait donc retenir la date du 7 février.

Certaines personnes sur Twitter ont félicité la préfecture pour cette opération de communication «réussie». «Je dis bravo pour le remue méninges», dit l'une d'entre elles.«Avis à la DRH: il mérite une petite augmentation le Community Manager», a lancé avec malice une autre.

(ol/L'essentiel)

Ton opinion