Inflation au Luxembourg – La prochaine tranche indiciaire repoussée?
Publié

Inflation au LuxembourgLa prochaine tranche indiciaire repoussée?

LUXEMBOURG - L’inflation reste faible au Grand-Duché, selon le Statec, qui prévoit une augmentation des prix de 0,7% sur l’année et 1,4% en 2015. Ce qui repousserait la prochaine tranche indiciaire.

La diminution des prix des carburants tire l'inflation à la baisse.

La diminution des prix des carburants tire l'inflation à la baisse.

AFP

L’inflation devrait être encore moins forte que prévu au Luxembourg. D’après les nouvelles prévisions du Statec, publiées mercredi, l’augmentation des prix sera de 0,7% en 2014, et de 1,4% en 2015, soit une diminution de respectivement 0,2 et 0,8 point par rapport aux précédentes estimations.

Cette faible inflation résulterait principalement de «l’évolution des prix du baril de Brent et du taux de change», d’une «désinflation observée plus forte qu’anticipé». Le Statec a également pris en compte la diminution de l’inflation sous-jacente, c’est-à-dire celle des produits dont les prix ne connaissent pas de forte volatilité. Celle-ci est passée de 2,1% en janvier à 0,8% en octobre.

Inflation de 0,3% en octobre

Conséquence de cette faible augmentation des prix, la prochaine tranche indiciaire «serait repoussée au deuxième trimestre 2015», prévient le Statec. La dernière tranche était tombée en octobre 2013. Le gouvernement prévoyait jusqu'à présent la prochaine tranche indiciaire en mars 2015.

Le Statec a également publié mercredi le niveau d’inflation pour octobre. L’augmentation des prix s’est établie à 0,3%, par rapport au même mois en 2013. Sur un mois, les prix ont reculé de 0,23%. Cette stagnation cache des disparités, les prix des produits pétroliers ayant chuté de 4,9% en un an, pendant que ceux des produits alimentaires étaient quasi stables (-0,14%) et que les tarifs dans les cafés, hôtels et restaurants ont progressé de 2,05%.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion