Putsch manqué – La purge continue jusque dans les écoles en Turquie
Publié

Putsch manquéLa purge continue jusque dans les écoles en Turquie

Ankara a retiré le permis de travail de 27 424 employés du secteur de l'éducation, a annoncé jeudi le ministre de l'Éducation, Ismet Yilmaz.

La purge après le putsch raté en Turquie se poursuit. Le ministre de l'Éducation, Ismet Yilmaz, (photo) annonce que 27 424 employés du secteur de l'éducation se sont vu retirer leur permis de travail.

La purge après le putsch raté en Turquie se poursuit. Le ministre de l'Éducation, Ismet Yilmaz, (photo) annonce que 27 424 employés du secteur de l'éducation se sont vu retirer leur permis de travail.

AFP/Adem Altan

Il s'agit toujours des purges dans le cadre des enquêtes visant le mouvement du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d'avoir fomenté la tentative du coup d’État du 15 juillet.

«Ce personnel ne sera plus autorisé à travailler dans les institutions d'éducation publique ou privée», a précisé le ministre. Depuis l'échec du coup d’État, des dizaines de milliers de membres de la justice, de l'armée, de la police, des services publics et des médias, soupçonnés de lien avec le réseau de Fethullah Gülen, ont été arrêtés, limogés ou suspendus.

(L'essentiel/nxp/ats)

Ton opinion