La pyramide fait son retour à la pointe du design
Publié

La pyramide fait son retour à la pointe du design

Meubles et
constructions s’inspirent
des tombeaux de l’Égypte
ancienne et des Mayas.

Un lit à rendre jalouse Cléopâtre, c’est ce qu’a imaginé l’allemand ABBCO Schlafsysteme. Le baldaquin en aluminium prend la forme d’une pyramide et donne à ce lieu de repos des airs de temple. Ce design signé Alexander Hantke n’est pas isolé.

Curieusement, la forme pyramidale gagne le mobilier, observe le site trend-hunter.com. Le bureau de design Prime à Cologne a ainsi créé des fauteuils en forme de pyramide. Leurs pointes en mousse se replient jusqu’à leur socle en bois.

Au Mont-sur-Lausanne, la société 8° Sud commercialise, elle, une cheminée au bioéthanol de forme pyramidale.
Cette forme millénaire gagne également les constructions. Près d’Épinal, la Ferme Aventure propose de passer la nuit dans une pyramide de verre.

Ce tétraèdre transparent invite à communiquer avec le monde animal et végétal sous la voûte étoilée. À Paris, les architectes suisses Herzog et Meuron projettent une pyramide écologique à la porte de Versailles.

À Cancún (Mexique), le suédois Oceanic-Creations ouvrira en 2010 des pyramides flottantes. Réalisées avec des matériaux composites, ces résidences offriront des espaces de bureau, des lieux d’habitation et des locaux industriels. D’un coût de près de 169,5 millions d'euros pièce, ces «hôtels mayas» pourront s’adapter à tous les climats.

Ton opinion