Déi Gréng – «La question du logement doit être réglée»

Publié

Déi Gréng«La question du logement doit être réglée»

LUXEMBOURG - Les Verts (Déi Gréng) faisaient leur rentrée politique lundi. Impossible de ne pas aborder la question des communales.

Sam Tanson, présidente des Verts, a lancé la campagne.

Sam Tanson, présidente des Verts, a lancé la campagne.

Editpress

D'autant moins que les Verts ont rallié 441 candidats à leur cause dont 41% de femmes (201) et 14% d'étrangers (57). Le cœur du sujet était toutefois l'actualité à venir de l'automne. Sur ce point, les Verts défendront bien entendu bec et ongles leurs fiefs, mais ils veulent surtout insister sur le prix et la qualité du logement au Grand-Duché. «Le paquet logement présenté par Marco Schank n'est pas très cohérent.

Et combien va-t-il coûter? Nous avons constaté que de nombreuses mesures devaient aider l'acheteur à améliorer son pouvoir d'achat. Mais la question du logement doit être réglée à la source, en taxant les propriétaires de terrain qui spéculent», avance Sam Tanson, la présidente de Déi Gréng.

Ton opinion