Casque futuriste – La réalité mixte a de quoi vendre plus de rêve

Publié

Casque futuristeLa réalité mixte a de quoi vendre plus de rêve

Le casque futuriste de la firme américaine Magic Leap fait interagir des objets virtuels avec le monde environnant. Pour les spécialistes, l'outil est bluffant.

La firme américaine Magic Leap a dévoilé l’été dernier l’un des gadgets les plus attendus de ces dernières années. Son casque de réalité mixte a clairement opposé les enthousiastes et les détracteurs, à l’exemple de Palmer Luckey, cofondateur d’Oculus VR. La société avait suscité de grosses attentes en cultivant à la fois le secret et en distillant parcimonieusement des publicités flatteuses.

Entre-temps, elle a aussi dû compter avec le HoloLens, casque rival de Microsoft. Il n’y a cependant pas photo selon Florian Pariset, du studio suisse Spooklight. «Les mauvaises langues diront que le Magic Leap One arrive après et donc que la technologie est décevante, mais il m’a vraiment bluffé. C’est le premier casque que je prends plaisir à utiliser pendant plusieurs heures de suite».

Prometteur et confortable à porter

L’appareil permet d’interagir avec des éléments virtuels se superposant à l’environnement réel. Celui-ci est modélisé à partir de trois des cinq caméras qui sont intégrées dans le casque. Dans la pratique, cela permet par exemple de regarder un match de basket en projetant le terrain sur sa table de salon ou d’improviser une partie d’«Angry Birds» avec une belle profondeur de champ.

Complété par un contrôleur et un module pour les calculs, l’ensemble est prometteur et confortable à porter. Reste encore à trouver les futures apps incontournables. «Des apps comme Uber ne sont pas sorties au lancement de l’iPhone», dit Florian Pariset, persuadé que ce n’est plus qu’une question de temps.

(L'essentiel)

Ton opinion