Economie au Luxembourg – La récession en 2020, moindre qu'en 2009?
Publié

Économie au LuxembourgLa récession en 2020, moindre qu'en 2009?

LUXEMBOURG - La crise du Covid pourrait être moins dévastatrice pour le PIB du Grand-Duché que ne l'a été la crise financière de 2009, note la fondation Idea.

En 2009, année de crise financière, le produit intérieur brut (PIB) avait reculé de 4,4% au Luxembourg.

En 2009, année de crise financière, le produit intérieur brut (PIB) avait reculé de 4,4% au Luxembourg.

AFP

Y a-t-il une année pire que l’«annus horribilis» 2020 au Luxembourg? En termes de récession économique, l'année 2009 pourrait l'être. C'est ce qu'explique la fondation Idea dans sa dernière publication. En 2009, année de crise financière, le produit intérieur brut (PIB) avait ainsi reculé de 4,4%. En 2020, l'association, créée par la Chambre de commerce et adepte des programmes libéraux, estime que la récession en 2020 ne serait «que» de 1,7%.

«La BNB et l’Ifo Institute ont tous deux estimé le déclin du PIB réel (en Belgique et en Allemagne) à 1% environ au 4e trimestre de 2020 par rapport aux trois mois précédents», explique la fondation. Si un recul trimestriel du PIB similaire était observé au Grand-Duché, 2020 se solderait par cette décroissance, conclut-elle.

Pour le moment, si l'on examine les données pour les neuf premiers mois de l'année, le PIB luxembourgeois en volume aurait diminué de «seulement» 2% par rapport à la même période de l’année 2019, selon les estimations du Statec.

(ol/L'essentiel )

Un déficit estimé à 5 milliards d'euros en 2020

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a présenté ce vendredi la situation des finances publiques au 30 novembre 2020. L’État affiche un déficit de 2,2 milliards d’euros au 30 novembre, «soit à un niveau relativement proche de celui constaté fin octobre 2020», note Pierre Gramegna.

«L’exécution budgétaire continue à être fortement affectée par la crise sanitaire, même si le solde ne s’est pas creusé davantage en ce mois de novembre et que la situation demeure ainsi sous contrôle», estime le ministre. Mais le déficit pour l’année entière est estimé à 5 milliards d’euros, avec des «dépenses importantes» qui seront encore comptabilisés pendant les mois à venir au titre de l’exercice budgétaire 2020.

Ton opinion