La recherche de pointe s'installe au Luxembourg

Publié

La recherche de pointe s'installe au Luxembourg

LUXEMBOURG - Tout juste nommé directeur de la biobanque de Luxembourg (IBBL), Robert Hewitt nourrit de grandes ambitions.

Élément clé d’une stratégie visant à positionner le Luxembourg en tant que centre d’excellence en sciences et technologies de la santé en Europe, l'IBBL (Integrated biobank of Luxembourg) s'est choisi un patron en la personne du Dr Robert Hewitt.

Personnage reconnu du microcosme scientifique international, il aura comme première mission de recruter une équipe de fins limiers. «Je vais recruter mon équipe parmi les meilleurs à travers le monde», confie-t-il. La biobanque de Luxembourg collectera à terme des échantillons sanguins mais aussi de tissus humains afin de créer une vaste banque de données susceptibles d'aider les chercheurs dans leur travail.

«Ces échantillons prélevés au Luxembourg et plus tard dans les pays voisins le seront uniquement avec l'accord des patients. Ils seront ensuite d'une aide précieuse pour tous les scientifiques dans la recherche biomédicale», dit-il.

L'IBBL, comme son nom l'indique, sera intégrée. C'est-à-dire qu'elle travaillera en étroite collaboration avec l'université du Luxembourg et les différents centres de recherche publics du Grand-Duché. «L'IBBL devrait ouvrir de nouvelles opportunités de recherche au Luxembourg», selon Robert Hewitt.

Pa.T.

Ton opinion