Inflation – La réforme de la santé pèse sur le portefeuille

Publié

InflationLa réforme de la santé pèse sur le portefeuille

LUXEMBOURG - Grâce aux soldes, les prix ont baissé artificiellement entre décembre et janvier (-0,44%), mais le taux d’inflation, globalement a augmenté: il passe de 2,8% à 3,2%.

Bien sûr, les soldes dans l’habillement ont plutôt été favorables aux ménages puisque les prix, dans ce secteur, ont baissé de 19,5% entre décembre et janvier. Mais en réalité, si on écarte «l’effet soldes», les prix ont globalement augmenté de 0,86%, notamment à cause de la poussée des prix des produits pétroliers (+2,6%). Mais pas seulement. Les remboursements moins importants des services de santé commencent à peser dans le portemonnaie (+10,2% des prix dans le domaine de la santé). Rappelons que la mise en place de la nouvelle réforme de la santé, applicable au 1er janvier conduit à davantage de dépenses pour les patients.

Les frais de dentiste ont par exemple augmenté. Pour un détartrage, le patient doit débourser 3,28 euros au lieu de 1,37 euro auparavant. Les lunettes coûtent davantage et les frais infirmiers ne sont plus 100% remboursés.

(L'essentiel Online)

Ton opinion