Pierre Gramegna – «La réforme fiscale s'en tiendra au programme»

Publié

Pierre Gramegna«La réforme fiscale s'en tiendra au programme»

LUXEMBOURG - Le ministre des Finances (DP) a réfuté mercredi toute volonté du gouvernement de rétablir l'impôt sur la fortune des particuliers.

Au lendemain de sa déclaration indiquant un possible retour de l'impôt sur la fortune, Pierre Gramegna a rectifié le tir en assurant que la réforme fiscale suivra les lignes dictées dans l'accord de coalition.

Au lendemain de sa déclaration indiquant un possible retour de l'impôt sur la fortune, Pierre Gramegna a rectifié le tir en assurant que la réforme fiscale suivra les lignes dictées dans l'accord de coalition.

Editpress

Mercredi, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a été prié de préciser ses propos de la veille sur la réforme fiscale. À la Chambre, mardi, il avait laissé entendre qu'aucune piste n'était exclue y compris le retour de l'impôt sur la fortune pour les particuliers. «Je ne veux rien dire quant à la réforme fiscale car les travaux sont en cours. Mais je peux vous dire qu'elle ne dépassera pas le cadre du programme gouvernemental que nous avons élaboré», a-t-il précisé.

Le ministre est aussi revenu sur les efforts entrepris par le gouvernement pour se conformer aux exigences internationales en matière fiscale. «Le Luxembourg a tout intérêt à s'y conformer pour le bien du pays et pour la réputation de la place financière», a-t-il fait savoir. En ce sens le vote de mercredi après-midi au Parlement de la loi sur l'échange automatique de données sur la fiscalité de l'épargne est l'une des étapes sur cette voie. Pierre Gramegna a également annoncé que dès le 1er janvier 2017, «l'échange automatique de données sera généralisé à toutes les sources de revenus».

Patrick Théry/L'essentiel

Ton opinion