Au Luxembourg – La réforme fiscale va changer l'imposition

Publié

Au LuxembourgLa réforme fiscale va changer l'imposition

LUXEMBOURG - La réforme fiscale sera votée mercredi après-midi, à la Chambre des députés. Elle promet davantage de pouvoir d’achat.

Les couples mariés pourront décider d’être imposés collectivement ou individuellement dès 2018.

Les couples mariés pourront décider d’être imposés collectivement ou individuellement dès 2018.

Editpress

«Rendre la fiscalité luxembourgeoise plus équitable». C’est le leitmotiv de la réforme fiscale qui doit entrer en vigueur dès le 1er janvier. Mais quels seront les changements au juste pour les particuliers? Avant toute chose, l’impôt d’équilibrage budgétaire de 0,5% ne sera plus prélevé. De quoi regagner un peu de pouvoir d’achat deux ans après son introduction.

Sans trop entrer dans le détail, afin de ralentir la progressivité du barème, la classe d’impôt 1 (célibataire) reposera sur 23 tranches. Les personnes gagnant jusqu’à 11 265 euros par an seront exemptées d’impôt sur le revenu. Celles qui perçoivent au delà de 45 897 euros de revenus chaque année paieront jusqu'à 38% d’impôt sur leurs revenus. Ensuite, un taux de 39% sera appliqué pour la tranche allant de cette somme jusqu’à 100 002 euros par an. Le revenu imposable compris entre 100 002 euros et 150 000 euros sera imposé à 40%. Ceux disposant des revenus les plus importants seront amenés à contribuer davantage par l’introduction de nouvelles tranches d’imposition de 41% à partir d’un revenu annuel de 150 000 euros, et de 42% à partir d’un revenu de 200 004 euros.

La même philosophie a été retenue pour la classe d’impôt 1A, alors que les couples mariés pourront faire le choix de l’imposition collective ou individuelle dès 2018. À noter que le crédit d’impôt pour les monoparentaux a été doublé à 1 500 euros pour ceux percevant moins de 35 000 euros par an.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Ton opinion