Au Royaume-Uni – La reine a approuvé la loi sur le report du Brexit

Publié

Au Royaume-UniLa reine a approuvé la loi sur le report du Brexit

La loi contraignant le gouvernement britannique à demander un report du Brexit a été formellement approuvée, lundi, par la reine Elizabeth II.

L'assentiment royal était la dernière étape nécessaire pour le texte.

L'assentiment royal était la dernière étape nécessaire pour le texte.

AFP/Andy Buchanan

La reine Elizabeth II a formellement approuvé la loi qui contraint le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson à solliciter un report du Brexit auprès de l'Union européenne, a indiqué lundi après-midi, la Chambre des Lords. «La proposition de loi sur le retrait de l'UE a reçu l'assentiment royal», a annoncé la Chambre haute britannique sur Twitter. L'approbation de la reine était la dernière étape nécessaire à l'entrée en vigueur de ce texte qui vise à empêcher un Brexit sans accord.

Le président de la Chambre des communes, John Bercow, a par ailleurs annoncé qu'il allait démissionner prochainement. Il a été parfois accusé ces derniers mois par les partisans d'un Brexit dur d'avoir outrepassé les règlements parlementaires à leur détriment. Personnalité incontournable de la scène parlementaire britannique, John Bercow, considéré comme plutôt favorable au camp anti-Brexit, a déclaré, les larmes aux yeux, qu'il quitterait ses fonctions au plus tard le 31 octobre, la date prévue du divorce avec l'UE.

M. Bercow a précisé qu'il ne se représenterait pas si les députés britanniques votaient lundi soir en faveur d'élections législatives anticipées. Et si, comme il est hautement probable, ils s'y opposent, le président de la chambre basse démissionnera de toute façon le 31 octobre. «Si la Chambre vote ce soir pour des élections générales anticipées, mon mandat de président et de membre du parlement se terminera avec la fin de ce Parlement», a-t-il expliqué devant les députés.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion