Volkswagen – La réplique aux anti-4x4

Publié

VolkswagenLa réplique aux anti-4×4

Le nouveau Touareg a subi plus qu’un lifting. On le retrouve tout beau et, surtout, tout propre.

L’hybride aura été le grand trend du Salon de l’auto de Genève 2010. Des supersportives aux citadines, le choix des modèles convertis à cette technologie s’est furieusement élargi. Et les SUV ne sont pas en reste. De quoi faire enrager certains écologistes dont les initiatives «anti-4×4» risquent de n’avoir bientôt plus beaucoup de grain à moudre.

Chez VW, le «coup de propre» a été quasi général. Le lifting de son SUV haut de gamme, datant de 2002, s’imposait, mais le constructeur ne s’est pas contenté d’injections de Botox: le Touareg semble être passé entre les mains des chirurgiens déjantés de «Nip/Tuck». Ce traitement de choc lui a fait perdre plus de 200kg. Il est aussi moins haut et plus élancé. Du coup, le Touareg affiche une consommation réduite de 20% et des émissions de CO2 qui flirtent avec la barre des 200 grammes au kilomètre.

Et pour la version hybride, c’est carrément la frime: le moteur peut fonctionner uniquement à l’énergie électrique jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Doté des dernières technologies en matière de sécurité routière (régulateur de vitesse adaptatif, alerte de changement de file, etc.), le Touareg n’est pas pour autant rebuté par les chemins cahoteux. Reste son prix, qui le place hors de portée de bien des bourses.

Jacqueline Favez

Fiche technique

• Motorisations:¡3.0 V6 TDtdI; 4.2 V8 3.0 V6 hybride

• Consommations annoncées:

7,4 l/100 km pour 195 g de

CO2/km (V6); 9,1 l/100km pour 239 g de CO2/km (V8); 8,2 l/100 km pour 193g de

CO2/km (hybride)

• Prix: dès 48 380 euros (69 730euros pour l'hybride)

Ton opinion