On fait le point: La retraite au Luxembourg, comment ça marche?

Publié

On fait le pointLa retraite au Luxembourg, comment ça marche?

LUXEMBOURG – Âge légal de départ? Montant de la pension? Démarches administratives? Frontaliers? On décrypte le système de retraite au Luxembourg, alors que la France, notamment, s'expose à une réforme explosive.

par
Nicolas Chauty

Alors que la France s'agite autour d'une réforme de son système de retraite, au point de s'exposer à de fortes tensions sociales dans les prochaines semaines, comment s'en sort le Luxembourg en la matière?

194 441 retraites payées chaque mois en 2020

En 2020, selon les chiffres publiés par la sécurité sociale dans son bilan technique 2022, la Caisse nationale d'assurance pension (CNAP) a payé 194 441 pensions par mois en moyenne, total qui a augmenté de 3,7% par rapport à 2019 et de 27% par rapport à 2013. En parallèle, le Luxembourg comptait, en 2020, 461 345 assurés qui cotisaient, en hausse de 23% par rapport au niveau de 2013.

Une «réserve» de 24 milliards d'euros

Notre pays avait accumulé, au 31 décembre 2020, une réserve de près de 24 milliards d'euros pour son système de retraites. «Ceci représente 4,8 fois le niveau des prestations annuelles, soit plus que le triple du minimum requis», détaille la sécurité sociale. À titre de comparaison, c'était 13,7 milliards en 2013. En 2020, la réserve du régime général équivalait à 37% du PIB.

Qui cotise?

L'assurance pension est obligatoire pour chaque personne exerçant, au Grand-Duché, une activité professionnelle. Le régime général d'assurance pension couvre le secteur privé et concerne près de 90% des actifs.

À côté de ce régime général, il existe les régimes spéciaux pour le secteur public (fonctionnaires et employés de l’État, fonctionnaires et employés communaux, agents de la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois). Depuis 1999, ces régimes spéciaux et le régime général sont quasiment identiques, notamment en ce qui concerne les conditions d'attribution et le calcul des pensions.

En dehors des personnes assurées obligatoirement via leur activité professionnelle, il y a celles qui le sont du fait qu'elles touchent un revenu de remplacement, comme par exemple l’indemnité de chômage ou l’indemnité de congé parental.

65 ans, l'âge légal de départ

L'âge légal de départ à la retraite est 65 ans au Luxembourg. Un assuré peut bénéficier de sa pension de vieillesse à condition d'avoir cotisé au moins un an au Grand-Duché et 120 mois (10 ans) dans sa carrière professionnelle, au Luxembourg ou ailleurs.

Une pension de vieillesse anticipée peut même être accordée dès l'âge de 57 ans si l'assuré présente 480 mois (40 ans) de périodes obligatoires de cotisation.

Quel est selon vous l'âge idéal pour prendre sa retraite?

Un peu d'histoire

Au début du vingtième siècle, un premier régime d'assurance pension couvrait les ouvriers et les employés privés dont le revenu ne dépassait pas un certain seuil. Ce n'est que plus tard que la protection contre le risque vieillesse a été étendue à toute la population active. Différents régimes de pension ont ainsi été créés pour le secteur public, le secteur agricole, les artisans, commerçants et industriels, et aussi pour les professions indépendantes.

La création du régime général d’assurance pension, en 1987, et l’introduction du statut unique avec la fusion des quatre caisses de pension par la Caisse nationale d’assurance pension (CNAP), en 2009, constituent des événements clés dans l’évolution de l’assurance pension au Luxembourg. Une réforme du système, en 2012, a modifié les règles de calcul, les dispositions anti-cumul et la dynamisation des pensions.

Combien touche un retraité?

Le régime général garantit une pension minimum «à condition que la carrière d'assurance compte au moins 20 années». En cas d’une carrière complète de 40 ans, le montant de la pension minimum correspond actuellement à 1 986 euros par mois. «Pour chaque année manquante, la pension minimum se réduit de 1/40e de ce montant», explique la CNAP.

Selon les données de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), parmi l’Europe des 27, c’est au Danemark que le revenu versé aux retraités est le plus élevé. Il s’élève à 80% du salaire brut en 2020. Suivent le Luxembourg (76,6%), le Portugal (75%), l’Italie, l’Autriche et l’Espagne (74%). En France, une personne perçoit en moyenne 60% de son salaire brut lorsqu’elle atteint la retraite, alors que pour la moyenne des pays de l’Union européenne, le taux de remplacement s’élève à 54% du salaire brut.

Et pour les travailleurs frontaliers?

Vos droits sont les mêmes que pour tout cotisant au Grand-Duché: les droits à la retraite sont ouverts dès lors que vous avez 65 ans, que vous justifiez d'un an de cotisation au Luxembourg et dix ans durant votre carrière au Luxembourg ou un autre pays. Le montant de votre pension au Luxembourg dépendra évidemment de la durée de la période de cotisation.

En cas d'une carrière effectuée dans plusieurs pays, chacun versera une pension distincte. «Il est conseillé de présenter votre demande de pension dans le pays de résidence (…) L'organisme de pension qui a réceptionné votre demande agit comme organisme de contact et se chargera de l'instruction de votre dossier en échangeant les informations avec les institutions concernées des autres pays», explique la CNAP.

Vous avez la possibilité de demander une estimation de votre pension auprès des caisses françaises et luxembourgeoises à partir du moment où vous avez 55 ans.

Ton opinion

73 commentaires