Fête nationale – La retraite aux flambeaux toujours très suivie

Publié

Fête nationaleLa retraite aux flambeaux toujours très suivie

LUXEMBOURG - Des dizaines d’associations ont porté haut et fort leurs couleurs, à l’aide de flambeaux, devant la foule et la famille grand-ducale pour lancer les festivités.

C’est véritablement l’instant qui marque le début de la soirée, dans les rues de la capitale, lors de la fête nationale. La «Faakelzuch», la retraite aux flambeaux des sociétés de la ville de Luxembourg et au son de la musique militaire, a débuté sur le coup de 21h20.

Des dizaines de drapeaux blancs et bleus aux couleurs de la ville, en tête, étaient tenus par de jeunes filles et garçons: membres de la Croix-Rouge avec leurs chiens de recherche, club de taekwondo, club de dressage de Gasperich, eux aussi accompagnés de nombreux chiens, parfois excités d’être sous le feu des projecteurs, membres du club de hockey sur glace des Huskies, on vous en passe et de très nombreux... et même des Américains dignes descendants de leurs ancêtres luxembourgeois établis de l’autre côté de l’Atlantique.

Tous, heureux et très fiers de représenter leurs associations à l’aide d’un flambeau à la nuit tombante. Le défilé s’est poursuivi dans les rues de la capitale devant un très large public et terminé, boulevard Roosevelt, en présence des membres de la famille grand-ducale.

(L'essentiel/Frédéric Lambert)

Ton opinion