Course automobile – La saison 2020 de F1 sera-t-elle plus palpitante?

Publié

Course automobileLa saison 2020 de F1 sera-t-elle plus palpitante?

Après une saison où le suspense sur le titre final s'est rapidement évaporé, le monde de la Formule 1 espère retrouver l'année prochaine une concurrence plus féroce.

Mercedes' British driver Lewis Hamilton (front) leads the race at the Yas Marina Circuit in Abu Dhabi, during the final race of the Formula One Grand Prix season, on December 1, 2019. (Photo by ANDREJ ISAKOVIC / AFP)

Mercedes' British driver Lewis Hamilton (front) leads the race at the Yas Marina Circuit in Abu Dhabi, during the final race of the Formula One Grand Prix season, on December 1, 2019. (Photo by ANDREJ ISAKOVIC / AFP)

AFP/Andrej Isakovic

Il aura suffi de quelques courses en 2019 pour deviner l'issue de la saison de F1: une sixième couronne pour Lewis Hamilton et un sixième sacre consécutif pour son écurie Mercedes. Peut-on espérer un scénario plus haletant en 2020? «Je m'attends à une saison bien plus difficile», assurait le patron des Flèches d'argent, Toto Wolff, en marge du dernier Grand Prix à Abu Dhabi, ce week-end. «Je ne pense pas qu'on verra dix ou douze victoires pour une équipe l'an prochain», dit-il, alors que son écurie en totalise 15 sur 21 courses cette année. Les règles ne changent pas l'an prochain, avant un grand chambardement en 2021. Pour lui, cela a toutes les chances de faire «converger les performances».

Pour Ferrari, le challenge est double. La Scuderia a manqué de performance jusqu'à la trêve hivernale, puis de nouveau lors des tout derniers GP. Mais ce sont surtout ses trop nombreuses erreurs et ses difficultés à gérer la rivalité entre ses pilotes (Sebastian Vettel et Charles Leclerc) qui ont marqué les esprits. «Cela n'est pas l'année que nous attendions, point final. Les raisons en sont claires, les leçons sont claires, à nous de les intégrer», a déclaré Vettel, après la dernière course. Leclerc a résumé la saison de son écurie à sa manière: «En qualifications, nous étions là mais, en course, nous avions plus de difficultés. Il faut travailler là-dessus pour 2020».

Hamilton se sent «plus en forme que jamais»

L'autre grand rival de Mercedes devrait être Red Bull, avec son moteur Honda. «Je pense que nous avons pas mal progressé au fil de la saison, aussi du côté de Honda, j'en suis bien sûr très satisfait, estime le pilote vedette, Max Verstappen. Il faut rester sur cette lancée pendant l'hiver pour améliorer encore la voiture, le moteur, et être là dès la première course (de 2020) et pas seulement en milieu ou en fin de saison». Le Néerlandais a réussi à décrocher trois victoires cette saison et espère faire mieux l'année prochaine.

Chez Mercedes, le Finlandais Valtteri Bottas, vice-champion du monde pour la première fois, estime avoir réalisé sa «meilleure saison jusque-là», mais il n'est pas parvenu à inquiéter durablement son équipier. La concurrence qui progresse ne semble pas inquiéter outre mesure Lewis Hamilton, qui tentera d'égaler le record de titres de Michael Schumacher. «Je ne me sens pas âgé du tout, assure Hamilton, 34 ans. Je me sens léger sur mes pieds, plus en forme que jamais».

(L'essentiel/afp)

Ton opinion